Année Réalisation : 2002

Durée : 26 minutes

Synopsis

Le plan d'Aou à Saint-Antoine, une cité longtemps laissée en friche, a été le terrain de jeu de ses jeunes habitants. Aujourd'hui, le quartier est en voie de réhabilitation. Une zone commerciale, le Grand Littoral, est née, les H.L.M ont disparu peu à peu au profit d'habitats récents. Les jeunes de la cité du Plan d'Aou ont mûri et ont découvert le monde du travail. Sous leurs regards, les souvenirs prennent vie...

En 1992, ils se lançaient dans la création d'une pièce de théâtre, les Aracomorabiens, où ils faisaient le récit de leur quotidien. L'humour distillé dans la pièce, à travers leurs gestes et leurs attitudes a ravi plus d'un spectateur de la cité du Plan d'Aou. Mis en confiance, les jeunes comédiens se sont affirmés et ont réussi leur insertion dans la vie active. Hanafi et Chafi travaillent dans un magasin de jeux vidéos, Farida est entrée dans la police, Mohammed travaille à la douane sur le port et Rama occupe un poste dans une banque.

Le théâtre fut pour tous ces jeunes le moyen de s'exprimer, de s'ouvrir au monde et de puiser la force nécessaire de se battre pour leur avenir. Paul Fructus, le comédien qui s'est chargé de conduire cette troupe de théâtre, a voulu faire du théâtre, le terrain d'expression de leur indignation par le biais des mots et du verbe.Il a voulu leur donner l'envie « d'énoncer le monde, voire de le dénoncer » pour que ces jeunes puissent se construire.

Générique

écriture réalisation : Marielle GROS
production déléguée : Hélène LIOULT, Airelles Vidéo

avec l'aide de :
COSIP ( Centre National de la Cinématographie)
Ministère de la Culture
Délégation à la Culture du Conseil Général des Bouches-du-Rhône
Centre de culture Ouvrière, Ville de Marseille
Fonds d'action et de soutien pour l'intégration et la lutte contre les discriminations.

Image : Thierry Michel
Son : Frédéric Salles, Max Fontcouberte
Post-production : France 3 Production Marseille, Eric Olivier
Montage : Elisabeth Sacier
Mixage : Michel Liabeuf
Etalonnage : Claude Framery
Musique : extrait de Voices A et extrait de Block Party

Merci à : Dominique Jullien, Christian Viales, L'Equipe du Centre Sociale Grand Saint-Antoine, Marie-Christine Tognelli, Nadia Brya, Paul Fructus, comédien metteur en scène
Nicole Alix, Claude Venezia, Stéphane Morel, Jean-Marie Barbe, Nicole Zeizig, Geneviève Rousseau, aux participants à la Résidence d'Ecriture Documentaire de Lussas, à la compagnie " Les Fous Curieux ", Michel Deutsch, écrivain, pour son texte sur la République