Soutien aux TV participatives

 Les télévisions participatives de proximité permettent aux habitants de quartiers valide et en situation de handicap, de villages ou de pays ruraux de « s’approprier une partie de l’animation locale pour recréer du lien social ». Leur fondement même est de favoriser le développement local, de renforcer l’animation et les liens sociaux, de favoriser l’insertion professionnelle et de proposer un traitement des contenus plus adapté aux besoins de proximité. Le processus même de production des programmes prend alors une importance toute particulière, la diffusion devenant alors la concrétisation du travail effectué et une des motivations à l’implication de bénévoles dans la création de programmes. Ces télévisions ont souvent des périodicités adaptées au rythme de leur création par les habitants (par mois, par trimestre ou même par an). Plus que des télévisions de flux occupant un canal ou une tranche horaire, il s’agit de « télévisions de rendez-vous » où chaque diffusion devient un événement. Enfin, l’implication des citoyens dans ces télévisions permet une éducation à l’écriture et la lecture critique de l’image.

     Depuis de nombreuses années, les télévisions participatives de proximité ont accumulé un véritable savoir-faire. Les échanges d’expériences sont particulièrement importants au sein de la Fédération, qui se donne pour mission les valorise en promouvant la télévision participative.

Airelles Vidéo est adhérente depuis bientôt 20 ans au Vidéos des Pays et Des Quartier, fédération nationale d’éducation populaire qui regroupe une trentaine de structures de l’audiovisuel participatif en France, associations et sociétés coopératives de production locales, télévisions de proximité.

Pour plus de détails : vdpq.org