Equipe

Depuis le début de notre histoire nous voulons exprimer dans nos films et nos animations les avancées des luttes contre les discriminations et la mise en œuvre de la solidarité économique et culturelle.

Au bord de  la Méditerranée et des montagnes transfrontalières nous expérimentons par l’audiovisuel la créativité et la libre expression citoyenne des urbains et des ruraux, autochtones et immigrés. Face à l’omniprésence des écrans dans le monde actuel, nous cherchons ensemble une autre manière de lire, produire et partager les images.

Hélène LIOULT Réalisatrice et productrice de films documentaires qui racontent comment à travers la géographie méditerranéenne, on transmet le métier, le savoir, les luttes d’une génération à l’autre, comment les immigrations font vaciller les frontières, comment la littérature, les paysages, la musique traduisent la vie des hommes et des femmes, comment les alternatives sociales et économiques reconstruisent le politique. Cofondatrice du collectif féministe Airelles Vidéo en 1978, du collectif Clivage , vidéo et exclusions, de Vidéo 13, puis d’Airelles Vidéo. Cogérante d’Airelles Production depuis 2010.

Chargée de cours à Aix-Marseille Université, secteur cinéma. Diplômée de l´Université de Provence en cinéma et télévision, maîtrise, DEA de Lettres Modernes. Stage INA, Atelier Cinéma Marseille, Produire en Région, Eurodoc, Ellipse, Nova sud.

Marielle Gros Productrice, réalisatrice à AIRELLES VIDEO depuis 1983, Formation générale : Sciences Politiques : IEP Paris et Dess d’Economie du développement. Formation vidéo INA, ateliers de cinéma de Marseille, à la production de films-documentaires du Centre Européen de Formation pour la Production de Films, à l’Ecole Documentaire de Lussas. De 1974 à aujourd’hui : travaux de recherche en sociologie et en urbanisme (Ville nouvelle de Fos, aménagement des Alpes du Sud et quartiers de Nord de Marseille ) sur l’enfance et l’éducation, la jeunesse marginalisée et les banlieues. certains de ces travaux ont inspiré des sujets de films, notamment sur la place des artistes et des enfants dans la vie de la cité.

Directrice artistique du Festival Image de Ville depuis sa création en 2003, puis des Journées du Film sur l’Environnement depuis 2006.

 

Nicole ALIX décédée en 2011 Réalisatrice, scénariste, productrice à Airelles Vidéo depuis 1984. Présidente de la fédération nationale des vidéos des Pays et des quartiers de 2003 à 2008. Doctorat 3éme cycle, psychocritique de M. Duras, Lettre Aix, BTS gestion CCIM, stage d´écriture de scénarii. Formatrice en expression, écriture de scénarii et en audiovisuel.

Youngran Perron-Kim Réalisatrice, productrice, organisatrice des manifestations culturelles. Fondatrice des RENCONTRES du FESTIhandiVALide (www.festihandivalide.fr) crées en 2012. Directrice artistique du dispositif « HANDICAP, Parlons-en! » depuis 2009 (www.handicapensemble.fr). Correspondante, responsable en France pour la Chaîne Hertzienne et satellite MBC en Corée du Sud. Doctorat en Science du langage, Maîtrise en Littérature Française de l’Université de Provence en FRANCE. CAPES obtenu en Corée du sud.  Suivie de la formation continue à l’Université de Provence intitulé « Le secteur du Cinéma et Audiovisuel » et l’histoire de l’art à l’École des Beaux-Arts d’Aix-en-Provence.

Julie Moreau a réalisé son premier film documentaire Métissons, sur la danse et la musique à Mayotte, diffusé par France Ô en avril 2012. Elle réalise en ce moment le film Alhzar, à la recherche du Premier Homme, sur le processus de création d’une pièce de théâtre autour des histoires Nords/suds des comédiens de la Cie Alzhar et de l’œuvre d’Albert Camus Le Premier Homme. Elle participe depuis 5 ans aux projets sur le handicap : Ici et maintenant vivre tous ensemble, Handicap, parlons-en !et Les Rencontres du FESTIhandiVALide. En 2013 et 2014, elle collabore à la mise en place du projet trans-frontalier Dépaysements/Spaesamenti. Diplômée en Médiation culturelle et communication et titulaire du DNSEP des Beaux-Arts de Marseille, elle a aussi suivi, en 2012, l’atelier documentaire de la FEMIS.

Pauline Blanc diplômée d’une Licence en philosophie en 2007, puis d’un Master professionnel des métiers du films documentaire en 2009, réalise des films documentaires et développe des formations à l’audiovisuel participatif au sein de l’équipe d’Airelles Vidéo depuis 2008. En 2012, elle coordonne et réalise une série de films courts sur l’art contemporain dans les Alpes de haute Provence. En 2013, elle réalise Les bonnes notes avec Marielle Gros, un film documentaire plongé au cœur d’un projet d’orchestre de l’école de Gardanne. 
En parallèle, elle coordonne « La Première Fois », festival du premier film documentaire à Aix en Provence avec l’association les Films du Gabian depuis 2009.

Nicola Farina est né à San Remo, à 30 km de la frontière franco-italienne. Après avoir travaillé cinq ans dans la recherche (ethnologie, histoire rurale), il reprend des études de cinéma à l’Université d’Aix-Marseille. Depuis 2008, il collabore à Airelles Vidéo.  Et l’on se retrouve de l’autre côté est son premier long-métrage. Actuellement il coordonne le projet transfrontalier Dépaysements/Spaesamenti dans le cadre du programme ALCOTRA avec le Centro Cooperazione Culturale Torino et prépare Y-a-t-il un loup ?, documentaire de recherche sur les représentations du loup dans la société française. Avec Les Films du Gabian il organise le festival La Première Fois à Aix-en-Provence.

Dany Tambicannou coordinateur et animateur d’atelier audiovisuel est diplômé d’une licence en anthropologie et d’un Master professionnel des métiers du film documentaire. Depuis 2012 il est le directeur technique du FESTIhandiVALide.